Témoignage

David Lallemand

Conseiller en communication auprès du Délégué général aux Droits de l'Enfant

 

" Construisons ensemble la politique locale de jeunesse. Cette phrase, que l’on trouve sur la couverture de la brochure « Commune Jeunes admis » éditée par la Fédération des Maisons de Jeunes en Belgique francophone, résume à elle seule la raison primordiale pour laquelle le Délégué général aux droits de l’enfant a tenu à s’associer à cette campagne : elle illustre clairement l’article 12 de la Convention internationale relative aux droits de l’enfant qui garantit le droit des jeunes à exprimer librement leur opinion sur toute question qui les intéresse. Opinion qui doit, théoriquement, être dûment prise en considération dans tous les domaines qui les concernent. La campagne « Commune jeunes admis » fait passer ce droit à la participation de la théorie à la pratique. Elle permet la rencontre intergénérationnelle avec les autorités locales pour discuter des politiques de jeunesse qui dépassent de loin la simple mise à disposition d’un local « parking » pour les adolescents. C’est jeter les bases du « vivre ensemble » que ce projet doit faire aboutir en réunissant jeunes et moins jeunes de manière volontariste, en reconnaissant aux enfants des compétences et des talents en termes de réflexion pour le bien-être de tous et de chacun dans la société au sein de laquelle ils doivent grandir."