Témoignage

Charles Gardier

Spa

Echevin de la Jeunesse

 

Pour avoir participé à ce qui a été la création du Centre jeunes de Spa, je ne peux qu’être sensible à un resserrement des liens entre le politique et le monde de la jeunesse dans ma commune. De plus, le Centre J à Spa représente une tranche importante de la jeunesse spadoise et est peut-être l’institution de jeunesse la plus incontournable chez nous.

Construire une politique de jeunesse dans le cadre de cette campagne « Commune jeunes admis » avec la participation des jeunes eux-mêmes permet à ces derniers de développer leur participation à la vie de la cité et donc de mettre en pratique des actes citoyens. Cela permet également de montrer le dynamisme de la Ville de Spa et de faire connaître la dynamique jeune tout en bousculant le cliché qui voudrait que Spa soit une Ville dont le développement ne tourne qu’autour des personnes plus âgées.

Enfin, il s’agit également d’un bon moyen pour renforcer, recréer ou créer des liens, des réseaux entre les différents acteurs en jeunesse, mais aussi avec les autres secteurs concernés par les actions des jeunes (par exemple, dans le domaine culturel ou encore celui du développement durable). Et, qui sait, peut-être aussi donner l’envie à d’autres communes de participer à cette action…